polisario (Front)

Abrégé de Frente Popular por la Liberación de Saguía el Hamra y Río de Oro (Front populaire pour la libération de Saguia Al Hamra et Rio de Oro), mouvement dissident créé, à Rabat, en 1973 par El-Ouali Moustapha Sayed.

Suite à l'appel, en 1988, de Sa Majesté Le Roi Hassan II " La patrie est clémente et miséricordieuse"[1], nombreux sont les hauts responsables et les cadres du polisario qui ont renoncé à leurs activités et sont revenus dans le giron de la mère patrie.

Le polisario n’est pas le seul représentant du peuple sahraoui. Celui-ci réside en grande majorité dans les provinces du Sud du Maroc, participe à toutes les consultations électorales et dispose d'une représentation à l'échelle nationale et régionale.

Quant aux populations dans les camps de Tindouf, en Algérie, leur effectif n'a jamais été établi avec précision, du fait du rejet par l'Algérie de toute opération de recensement, en dépit de l'insistance de l'Organisation des Nations Unies.


[1] Discours de Feu Sa Majesté le Roi Hassan 2 à l’occasion du 13ème anniversaire de la Marche verte, 6 novembre 1988.