Quelle contribution du capital humain à la compétitivité du Maroc ?

Dans le cadre de son programme d’études « Compétitivité globale et positionnement du Maroc dans le système mondialisé », l’IRES a organisé le 27 janvier 2011 un séminaire sur le thème « Quelle contribution du capital humain à la compétitivité du Maroc ? ».

Animé par un panel d’experts nationaux confirmés, ce séminaire s’est déroulé en deux sessions, traitant respectivement des atouts et des insuffisances du capital humain au Maroc ainsi que des perspectives de son développement à l’aune des évolutions futures de l’ordre concurrentiel post-crise mondiale et des nouveaux choix sectoriels opérés par le Maroc.

Cette manifestation scientifique a été l’occasion d’examiner en profondeur les performances du système d’éducation et de formation professionnelle du pays et sa capacité à préparer les ressources humaines nécessaires pour permettre aux secteurs productifs de relever les défis de la compétitivité. D’autres aspects pertinents de la problématique du capital humain au Maroc ont été abordés dont notamment le rôle des différents acteurs dans l’aboutissement de la réforme dans ce domaine, les interdépendances entre les dimensions économique, sociale et institutionnelle en la matière et la territorialisation des politiques publiques dédiées à la question du capital humain en perspective de la régionalisation avancée.