Les accords de libre-échange conclus par le Maroc : quelles incidences sur la compétitivité globale du pays ?

Dans le cadre de son programme d’études "Compétitivité globale et positionnement du Maroc dans le système mondialisé", l’IRES a organisé, le 14 novembre 2012, un séminaire consacré à la discussion des conclusions du rapport provisoire de l’étude sur "les accords de libre-échange conclus par le Maroc : quelles incidences sur la compétitivité globale du pays ?".

Lors de ce séminaire, auquel ont pris part des diplomates, des responsables de quelques départements ministériels ainsi que des acteurs du secteur privé et des experts universitaires, l’accent a été mis sur l’examen du bilan des accords de libre échange conclus par le Maroc d’un point de vue global et sectoriel ainsi que les impacts de ces accords sur la dynamique des exportations nationales et sur l’attractivité du pays aux investissements directs étrangers.

Le débat animé lors de cette manifestation s’est focalisé sur quelques aspects pertinents en lien avec la politique commerciale extérieure du Maroc, dont notamment le mode de conception et de gouvernance des accords de libre échange, les capacités concurrentielles du tissu productif national et le niveau de développement du marché intérieur. De plus, des discussions approfondies ont porté sur l’identification des leviers d’actions à même de permettre au Maroc de maximiser les retombées des accords en vigueur et de mieux préparer la conclusion de nouveaux accords.