L’opérationnalisation de la Constitution : impacts sur la gouvernance des politiques publiques au Maroc

Le séminaire méthodologique organisé par l’IRES, jeudi 6 juin 2013, est la première rencontre programmée dans le cadre de l’étude thématique sur "l’opérationnalisation de la Constitution et ses impacts potentiels sur les politiques publiques au Maroc ".

Cette étude ambitionne d’identifier les enjeux et contraintes censés accompagner le processus d’opérationnalisation de la Constitution, en termes, notamment, de capacité d’appropriation des acteurs ; de gestion des processus décisionnels et participatifs ; de faisabilité technique et politique de certains chantiers législatifs structurants ; de coûts et de risques de mise en œuvre.

Ont pris part au séminaire méthodologique des parlementaires, des responsables publics, des acteurs associatifs et des universitaires. Une réflexion collective a été engagée à cette occasion sur les aspects méthodologiques censés éclairer le mode d’opérationnalisation de la Constitution et les chances de réappropriation par les acteurs du système de gouvernance des politiques publiques.