Le Maroc face à la montée de deux menaces transnationales : le terrorisme et le crime organise

L’IRES a organisé, le 29 janvier 2015, un séminaire consacré à la discussion des conclusions préliminaires du rapport de l’étude intitulée « Le Maroc face à la montée de deux menaces transnationales : le terrorisme et le crime organisé », en présence d’un panel comprenant de hauts responsables des services de sécurité, des experts universitaires et des diplomates.

Lors de ce séminaire, l’accent a été mis sur les enjeux et les défis soulevés par l’accentuation des risques terroristes et criminels au Sahel et en Méditerranée ainsi que leurs incidences directes et indirectes sur le Maroc. D’autres aspects ont été abordés dont notamment les forces et les insuffisances des politiques publiques menées actuellement par le Maroc en vue d’endiguer ces menaces ainsi que les leviers nécessaires pour en accroitre l’efficacité, à travers la référence à quelques expériences étrangères pertinentes.

Les discussions tenues ont mis en relief, entre autres, la nécessité pour le Maroc de renforcer sa gouvernance sécuritaire, en opérationnalisant le Conseil Supérieur de Sécurité prévu par l’article 54 de la Constitution, de développer la recherche scientifique en la matière et de consolider les capacités anticipatives du pays en vue de renforcer sa résilience face aux menaces transnationales.