Perspectives du champ politique marocain : quels facteurs de cohésion systémique ?

L’IRES a organisé, jeudi 8 septembre 2016, une table ronde consacrée à l’examen de la dynamique actuelle et future du champ politique marocain, à laquelle ont pris part des représentants de partis politiques, des politologues et des acteurs de la société civile.

Les discussions qui ont eu lieu, ont permis de cerner les transformations structurelles du paysage politique marocain, en termes de défis et d’enjeux endogènes et exogènes. D’autres aspects importants ont été abordés, dont notamment, les prérequis pour consolider les acquis de la transition démocratique du Royaume, les approches rénovées à adopter pour parfaire l’opérationnalisation de certains chantiers structurants, comme la régionalisation avancée, le nouveau mode de gouvernance à adopter pour réinventer la confiance citoyenne dans les institutions représentatives ainsi que le renforcement du rôle de la société civile pour approfondir l’ancrage à la démocratie participative.