Modèle de développement
 

S'inscrivant dans le prolongement de l’intérêt qu’il porte aux questions de la compétitivité globale et du capital immatériel et conformément aux Orientations du Discours Royal adressé au Parlement en octobre 2017, l'IRES a accordé un intérêt particulier à la réflexion sur la question du modèle de développement.

Ainsi, l’IRES a élaboré une étude sur "Le Maroc, futur pays émergent : quelle stratégie pour accélérer la transition du Maroc vers le statut du Maroc " et un rapport traitant de la question de l'emploi et de la création de valeur à l'échelle internationale. Ce rapport a eu pour objectif principal d'examiner les dimensions analytiques spécifiques, ayant ou pouvant avoir une influence sur la relation entre "emploi" et "création de valeur".

L'étude sur l'emploi et la création de valeur a mis en avant les composantes de la valeur, les évolutions structurelles et les enjeux, à l'horizon 2030-2050, inhérentes à la question de l'emploi et à celle de la création de valeur, les nouvelles aspirations qui vont influer sur les modalités d’exercice des activités, les nouveaux paradigmes et a identifié quelques scénarios se rapportant à la question de création de valeur et de l'emploi, tout en mettant l'accent sur les pays émergents, en particulier le Maroc.

La réflexion de l'IRES sur la question du modèle de développement a été couronnée par l'élaboration d'un rapport stratégique (Cf. Panorama du Maroc dans le monde, consacré aux enjeux systémiques mondiaux et leur prise en considération dans la mise en place d'un nouveau modèle de développement pour le Maroc. Un rapport qui tient compte de l'ensemble des conclusions des travaux de l'Institut sur le lien social, la compétitivité globale et le capital immatériel, le changement climatique et les relations internationales.

L'IRES a organisé, également, en 2019 deux conférences sur le modèle de développement. La première, en partenariat avec le Groupe Principal des Partenaires au Maroc, a eu pour objet d'apporter un regard croisé sur les enjeux et les défis que le Royaume se doit de relever et de faire des propositions qui permettraient d'aller de l'avant dans la mise en place d’un modèle de développement inclusif, compétitif et favorisant une véritable émergence du Maroc.

Les travaux de cette rencontre ont abouti à l'élaboration d'un rapport de synthèse  qui a tenté de reprendre les points de convergence constatés quant aux conclusions des réflexions menées, sur la question du modèle de développement, séparément par l’IRES et le Groupe Principal des Partenaires au Maroc, ainsi que les principales idées émanant des débats.

La deuxième conférence a été organisée, conjointement avec le Collège "Etudes stratégiques et développement économique", relevant de l'Académie Hassan II des Sciences et Techniques sous le thème : "Emploi et développement : pour des politiques publiques centrées sur l’emploi".

L'objectif de cette rencontre était de contribuer à la réflexion sur une question cruciale qui interpelle les décideurs dans l’ensemble des pays, particulièrement, ceux disposant d’une population jeune, souvent diplômée mais sans horizon professionnel clair et ce, dans un contexte d’émergence rapide de technologies disruptives parmi lesquelles figure la révolution numérique.