Ressources en eau
 

La question de l’eau est un enjeu majeur pour le développement durable du Royaume. Cette ressource vitale subit des pressions qui sont causées à la fois par des contraintes naturelles (rareté, mauvaise répartition spatiale, baisse des capacités de stockage des barrages), des contraintes anthropiques relatives aux activités humaines (surexploitation des nappes, dégradation de la qualité des eaux,…) et l’impact du changement climatique (sècheresse, pénurie en eau,…).

Conscient de l'importance de cette problématique cruciale pour le développement du pays, cette question a été considérée comme prioritaire dans les travaux de réflexion de l'Institut. Dans ce cadre, l'IRES a finalisé, fin décembre 2019, une étude sur la question de l'eau au Maroc selon l'approche Nexus "Eau-Energie-Agriculture-Ecosystèmes".

Cette étude, qui a été lancée à un moment où le Maroc est en train d'élaborer son modèle de développement, a eu pour objectifs, notamment, de faire l’état des lieux des ressources naturelles et des pressions auxquelles elles sont soumises dans le contexte du changement climatique, d'examiner les interactions entre l'eau, l'énergie, l’agriculture et les écosystèmes naturels, d’analyser le degré de cohérence des politiques publiques dans les quatre domaines précités, de formuler des propositions et d’identifier des leviers d’action à même d'apporter des réponses de fond à la question de l'eau au Maroc dans le cadre de l’approche NEXUS.